Parcours

Hélène Sorel
 Artiste peintre

Tel : 06 81 33 24 88 
courriel : contact@helenesorel.fr

Née le 18 novembre 1944
Ancienne élève de Christian SCHMIDT

Prix et distinctions :                                      
 1988 Citation d’honneur au concours Midi-Pyrénées La Dépêche (Hte Gne)
 1989 1er prix Salon de Villefranche du L. (Hte Gne)
 1990 : Médaille d’or à St-Jean-de-l’Union (Hte Gne)
 1992 : 2ème prix à CANNES
 1993 Prix Borel à DEAUVILLE
 1994 2ème  Prix Auterive
 1995 : 3ème Prix à CANNES
 1996 Prix de la grande finale à BRUGES (Belgique)
 2000 Toile d’or 2000 (FNC Versailles)

Expositions personnelles et de groupes :
 1989 Salle Orangeraie Hôtel du département TOULOUSE (Hte Gne)
 1990 St-Jean-de-l’Union (Hte Gne)
 1991 SALON d’AUTOMNE – Grand Palais PARIS
 1991 Palais de Arts TOULOUSE
 1992 Salle Multimédia SAVERDUN (Ariège)
 1992 CANNES – Salons de la Gare Maritime
 1992 CHICAGO – Salon de France
 1993 DEAUVILLE
 1993 Salle G. Phoebus à MAZERES (Ariège)
 1994 Galerie Simone BOUDET – TOULOUSE
 1995 Salons de la Gare Maritime à CANNES
 1995 NANCY – Galerie Victor Poirel
 1996 Espace Culturel Oud Sint-Jan à BRUGES (Belgique)
 1997 Salle G. Phoebus à MAZERES (Ariège)
 1999 Galerie Art Présent rue Quincampoix à PARIS
 1999 Salon Violet à PARIS
 2000 Au Carré de la Farine – VERSAILLES
 2000 Salle G. Phoebus à MAZERES (Ariège)
 2001 à 2003 Chez « Nicolas » 47 r Grande à 06570 SAINT-PAUL
 2004 Galerie RUSTINOFF 13-14 rue Grande 06570 SAINT PAUL
 2005 Galerie LE CAPRICORNE 64 rue Grande 06570 SAINT PAUL
 2007 Galerie REGARDS 13  remparts Ouest 06570 SAINT PAUL
 2012 CHATEAU DE MALVES (Aude) Marché de l’Art.
 2013 Marché de l’Art à BAGES (Aude)
depuis 2014 Galerie DUTILLEUL Pl Ste Cécile ALBI (Tarn)

 

UNJAT  GOLF de l’ARIEGE  au Restaurant L’ESPRIT VERT

Hélène SOREL expose ses toiles du 7 mai au 7 juillet

Article dans la « Dépêche » de mai 2003.

« Après avoir participé à de nombreux salons à Paris, Deauville, Cannes, etc. et exposé personnellement à  Mazères, Saverdun, Paris, à Albi et Saint Paul de Vence etc…Hélène SOREL exposera ses toiles au GOLF de l’ARIEGE  dans les locaux du restaurant « l’ESPRIT VERT ».

 

Appaméenne, puis Mazérienne et maintenant Montautoise, elle habite en pleine campagne avec sa famille.

Parallèlement à une vie professionnelle bien remplie, sa passion pour la littérature et la peinture, l’amènera a prendre des cours à la faculté de Toulouse et fréquentera assidûment l’atelier de CHRISTIAN SCHMIDT.

 « Chaque fois que j’en ai l’occasion », dit-elle : « je remercie mon maître Christian Schmidt, de m’avoir donné l’amour de la peinture. Malheureusement, il a disparu ce 1er mai, mais dit-elle « pour moi, il sera toujours présent, j’ai une gratitude infinie à son encontre et une profonde admiration, je l’aimais beaucoup. Comment pourrait-il en être autrement ? Par la passion de peindre qu’il m’a insufflée, c’est une seconde vie qu’il m’a donnée. Car, avoir une passion c’est vivre beaucoup plus fort, c’est trouver une nouvelle force dans la solitude du face à face avec soi-même ». et  d’ajouter : « Un jour , le peintre KIJNO a dit : « … et si créer c’était ne pas devenir adulte ? et si créer c’était rester désespérément enfant ? et si créer c’était ralentir le temps, préserver chez l’homme sa faculté d’étonnement … etc. etc »  ces remarques ont beaucoup plu à Hélène Sorel.

 

 Hélène Sorel peint ce qu’elle sent, sans contrainte aucune. Parfois, c’est je sujet qui l’amène à peindre ou bien une émotion, parfois c’est la peinture qui l’amène au sujet ou au centre même de la peinture pour la peinture .

« je me promène entre la figuration et l’abstraction » dit-elle, « on pourrait appeler cela la –« figurabstraction »- ».

Ses tableaux sont très colorés ou peuvent être aussi très sombres, tout dépend du moment, de l’humeur, de l’émotion. Quant à ses techniques elle peint sur toiles, soit à l’huile, soit à l’acrylique, soit effectue ou non des collages ; voire des techniques mixtes. Les toiles peuvent mesurer 2 m ou 0.20 x 0.20. Ses grands peintres préférés (bien sûr, son maître Christian Schmidt), Klimt, Gauguin, Rothko, Fagniez, Clavé, Kijno, ,….  la liste serait longue.

 

Si vous lui demandez : Lors d’expositions, qu’est-ce qui vous touche le plus ? elle vous répond : «  si je réussis à travers une seule de mes toiles à provoquer une petite émotion, s’il y a un petit écho entre deux sensibilités si une seule personne se prend à rêver, à imaginer des choses qui d’ailleurs, ne seront pas forcément dans la toile alors je suis très heureuse ».